jacques prévert
le message

la porte que quelqu’un a ouverte
la porte que quelqu’un a refermée
la chaise où quelqu’un s’est assis
le chat que quelqu’un a caressé
le fruit que quelqu’un a mordu
la lettre que quelqu’un a lue
la chaise que quelqu’un a renversée
la porte que quelqu’un a ouverte
la route où quelqu’un court encore
le bois que quelqu’un traverse
la rivière où quelqu’un se jette
l’hôpital où quelqu’un est mort.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :